Direction collégiale à l'UMP

Publié le par jeunespop57

devedjian-et-raffarin.jpg


                         Le bureau politique de l'UMP a approuvé lundi soir le principe d'une nouvelle direction collégiale qui devrait être menée par Patrick Devedjian et Jean-Pierre Raffarin, après des semaines de rivalités internes nées de l'élection de Nicolas Sarkozy à l'Elysée. 

                         "Puisque le président de l'UMP est aujourd'hui à l'Elysée, notre formation politique n'a pas besoin de désigner un nouveau président", a déclaré le président délégué Jean-Claude Gaudin à l'issue de la réunion, en présence du premier ministre François Fillon et de plusieurs membres du gouvernement. "Nous considérons que moralement, le président reste Nicolas Sarkozy", a-t-il toutefois précisé. 

                          La nouvelle direction sera composée de deux équipes de trois personnes, l'une composée de trois vice-présidents animant le conseil national ("parlement" du parti), l'autre chargée de l'exécutif autour d'un secrétaire général, avec deux adjoints. 

                          Après des semaines de rivalités internes, Patrick Devedjian, secrétaire général délégué de l'UMP, et Jean-Pierre Raffarin, chargé par Nicolas Sarkozy d'une mission sur la réforme des statuts, ont chacun indiqué qu'ils soutiendraient la candidature de l'autre pour diriger un de ces "trios", ou "piliers" de l'UMP. 

                          Les modalités de désignation des membres de la nouvelle direction générale "seront définies entre le conseil national du 7 juillet et le Congrès de septembre", a indiqué Patrick Devedjian. 

                           Le bureau politique a en outre décidé que le prochain candidat de l'UMP à l'élection présidentielle serait désigné par un vote des adhérents, comme Nicolas Sarkozy l'avait été en janvier 2007. Cette procédure s'appliquera également à l'actuel chef de l'Etat s'il est candidat. 

Publié dans Actualité

Commenter cet article