Non aux méthodes extrémistes, oui à la liberté d'étudier...

Publié le par jeunespop57

extrem-gau.jpg



L'extrême gauche fait des siennes. Des poignées d'étudiants ont en effet bloqué l'accès au cours dans certaines universités, à Toulouse et Tours notamment. Pour quelles raisons, allez vous nous dire? Officiellement pour contester la loi sur l'autonomie des universités. Loi votée cet été et qui a fait consensus auprès des organisations étudiantes et des présidents d'université. Loi qui a été accompagnée d'une augmentation du budget du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche de 1,8 milliards d'euros. Conformément aux engagements de Nicolas Sarkozy, l'université et la recherche sont donc bel et bien une priorité pour le gouvernement. Alors pourquoi vouloir bloquer les facs? Le peu de considération pour le respect de la democratie et une volonté de "lutter" contre le pouvoir en place qui a été massivement élu il y a 6 mois seulement. Oui, Nicolas Sarkozy ne jouit pas d'une cote d'amour auprès des militants anarchistes et altermondialistes. Mais, cela ne peut en aucun cas justifier ces actions et méthodes, que toute démocratie se doit de condamner. Les jeunes populaires de Moselle condamnent donc ces actions et seront vigilants à Metz pour permettre aux étudiants de continuer à étudier LIBREMENT...

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fée Clochette 13/11/2007 18:59

C'est vraiment le monde à l'envers...

En tout cas, bon courage à tous ceux qui doivent supporter et subir cette situation.

SCHMITT Aurélie 13/11/2007 17:18

étudiante à l'université de metz je viens d'assister à l'assemblée générale la moins démocrate que j'ai vu à ce jour. Un vote à bulletin secret pour organiser un bloquage de notre campus a été rejetté, et le bloquage s'est vu accepté par un vote à main levé. Je tiens à remercier la représentante de l'UNI pour sa présence et lui faire savoir qu'elle a accompli une prouesse technique car nous avons tout de même entendu quelques phrases dans la cohue générée par quelques extrêmistes de gauche venus pour proposer la mise en place d'actions inutiles et démentes.
Il me semble que je peux aussi remercier Jérémy Aldrin de s'être déplacé si je ne me trompe pas, sachant qu'avec le brouhaha qui s'est fait entendre à la mention d'UMP nous n'avons pas pu entendre la suite de sa présentation. Dommage pourtant qu'il ne soit pas resté, car deux personnes au moins ont répondu à son intervention.
Reste à souhaiter que cela ne va pas bloquer le pays et l'université pendant aussi longtemps que la crise du CPE.

Je souhaite un bon courage à nos représentants locaux, régionaux et à notre gouvernement et à son président.

Fée Clochette 09/11/2007 22:09

Si les syndicats étudiants appellent à la grève tous les 30 du mois, je crains que les financement par les entreprises tombent à l'eau !

Croyez-vous que des entreprises vont payer du matériel neuf et moderne pour des étudiants qui feront grève tous les trois mois et, pour certains rares mais bien présents, détruiront le matériel?

Il n'est nullement question de privatisation. Dire le contraire serait faire preuve de mauvaise foi. Mais l'Etat ne peut pas assurer à lui tout seul tous les frais.

De plus, plutôt que de considérer le financement par des entreprises comme une main mise sur les universités, il serait peut-être plus pertinent de considérer cette opportunité comme un moyen d'être en partenariat avec un acteur direct du monde économique... et du TRAVAIL !!

Ce qui fait surtout peur aux étudiants qui manifestent, ce n'est pas la question du financement en lui même, c'est surtout que si les entreprises travaillent avec les universités, elles vont vouloir des garanties de rentabilité, c'est-à-dire qu'elles n'accepteront pas que 300 étudiants s'egouffrent dans des filières où seuls 20 peuvent réussir compte tenu du nombre de postes offerts.

cela pourrait donc impliquer une sélection, mot que les étudiants qui ne s'assument pas détestent !!

Une dernière chose concernant Monsieur Julliard. Qu'il cesse de taper sur les élèves d'école de commerce, d'ingénieurs et de sciences politiques car je tiens à préciser qu'un élève qui rntre en université ne paye rien alors qu'un élève d'école de commerce paye sa scolarité 8 000€ par an, ce qui pousse donc la majorité d'entre eux à contracter un prêt ou à solliciter les bourses éventuellement proposées dans les écoles.

C'était juste pour faire une piqûre de rappel...

Stop aux nuisinles 09/11/2007 14:36

La Democratie et la Republique doivent faire fi des minoritaires ideologues et nuisants;

ATTENDRE LE CONSENSUS BEAT SUR UNE REFORME EN FRANCE N ARRIVERA JAMAIS.

Ces pseudo-étudiants qui bloquent aujourd'hui les facs, ne le font pas sur la Loi LRU, mais par une politique de harcelement automatique du Gouvernement et du Président!

ILS SONT NUISIBLES

Loran 08/11/2007 23:06

à Julien:

-non mais je remercie Valérie Pécresse et le gouvernement pour les 1,8 milliards d'euros, il n' y a pas de soucis!

-seulement je comprends la crainte de certains étudiants mal renseigné! ceux de bonne foi!

- et puis je suis totalement d'accord avec la gouvernement sur les régimes spéciaux, je ne cautionne pas le fait que les cheminots bénéficient d'un traitement de faveur, alors que les autres travaillent 40 ans! Leur pénibilité est une pure hypocrisie! par exemple les employés du bâtiment ont un métier dur et très pénible, bossent 40 ans, et ne bénéficient d'aucun avantages, contrairement à la SNCF(voyages en trains gratuits, réductions à plus de 90%, réductions non négligeable dans les cantines sncf (12€ pour un citoyen lambda, 3-4 € pour un cheminot ou un membre de sa famille)...

-Quant à Bruno Julliard, ça sera sans commentaire...car c'est vrai qu'il avait été reçu en Juin par Nicolas sarkozy et Valérie Pecresse, et que aujourd'hui, 5 mois plus tard, il appelle à la grève...

-bien sûr,il y a des avantages dans le système américain! Or je continue à penser que le système américain est élitiste. Même s'il est vrai, que l'on peut toujours obtenir une bourse au USA, mais ça ne sera réservé qu'à un petit nombre de chanceux!
Il y a plus de diplômés aux Etats-unis => il y a également beaucoup plus d'habitants aux Etats-unis!

enfin, je suis d'accord sur le fait que la violence va à l'encontre de la démocratie... c'est ce que je disais sur la révolution!