Interview de François Grosdidier, Président de l'UMP Moselle

Publié le par jeunespop57

                      

D.W. : Félicitations tout d'abord pour votre élection au poste de Président de l'UMP de Moselle ! Pourquoi avoir été candidat à ce poste aux dépens de celui de secrétaire départemental ?

François Grosdidier : Merci… J'ai souhaité présenter ma candidature à la présidence de l'UMP de Moselle tout d'abord en tant qu'"élu militant" désireux d'apporter le meilleur de lui-même à notre Mouvement. S'il est vrai que le secrétariat départemental est une fonction très intéressante mais aussi prenante, la présidence ne l'est pas moins, d'autant qu'il s'agit d'assurer la représentation de l'UMP dans les différentes sphères de la société.

En fait, j'ai senti que le moment était venu de donner une nouvelle impulsion à l'UMP de la Moselle en conciliant la présence et  l'expérience d'un élu et une approche militante. J'espère que l'avenir me donnera raison et verra notre formation progresser partout dans le département.

D.W. : En tant que Président, quelles sont justement les grandes orientations que vous souhaitez donner pour les deux ans à venir ?

F. G. : Notre devoir est de "faire de la politique" dans le meilleur sens du terme, sans avoir à nous excuser d'être ce que nous sommes. Je souhaite au contraire que nous soyons fiers des valeurs que nous portons et que nous communiquions notre enthousiasme au plus grand nombre ! Pour cela, outre de nombreuses actions et une présence militante accrue partout en Moselle, il nous faut avoir une véritable stratégie et gagner les élections, surtout dans des endroits jugés plus difficile que d'autres. Voyez ce qui a été fait à Woippy ou à Freyming-Merlebach, pour ne citer que ces deux exemples…

D.W. : Comment, l'homme d'action que vous êtes, conçoit l'action des Jeunes populaires de Moselle. Et qu'aimeriez-vous leur dire ?

F. G. : Les jeunes sont l'avenir de l'UMP. En dehors d'eux, point de salut ! C''est peu dire que je suis très heureux de constater que les Jeunes Populaires sont de plus en plus nombreux et actifs. Qu'ils s'engagent avec ferveur tout en conservant un œil critique sur tout ce qui est réalisé et proposé… voilà un signe de vitalité indispensable à la réussite de notre Mouvement. Ce n'est pas l'ancien responsable des jeunes que je suis qui va dire le contraire…

Propos recueillis par David Wilhelm

 

 

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article