Les droits pour les homosexuels: parlons en!!!

Publié le par RDJ 57

Les Jeunes Populaires de Moselle ouvrent le débat sur les problématiques sociales et politiques liées à l’homosexualité. Ainsi, nous vous invitons à nous faire part de vos réflexions sur les trois points ci-dessous :

1 : La question de l’union.

Doit-on créer une nouvelle forme d’union pour les personnes de même sexe ? Si oui, sous quelle forme ? Pacs amélioré, mariage classique, union civile républicaine ?

2 : La question de la parentalité.

Peut-on autoriser que deux personnes de même sexe soient reconnues comme parents légitimes d’un enfant ? Quid de l’autre parent biologique ? Un statut de beau père – belle mère ?

3 : La question de l’adoption.

Peut-on autoriser un couple de même sexe à adopter un enfant ?

Nous débattrons sur ces points à l’occasion du prochain café politique organisé par les Jeunes Populaires de Moselle

Le mercredi 15 février à 20h30

Café Jehanne d’Arc

(Place Jeanne d’Arc à Metz, à proximité des Trinitaires)

Animé par Oliver Boileau-Descamps, Jean Christophe Dauphin

Vice-présidents de Gay Lib, mouvement associé à l’UMP

et

Philippe Leoni

Délégué régional de Gay Lib

Sur le thème « Les droits pour les homosexuels : parlons en !!!»

                               

 

 

Publié dans Agenda des jeunespop57

Commenter cet article

Association LesBienNées 13/02/2006 12:40

Dans le même ordre d'idée ...

Conférence-débat " HOMOPARENTALITE - Droits et perspectives "
Avec Maître Annie Levi Cyferman
Avocate et militante pour les droits humains

Vendredi 17 février 2006 _ à 19h30
Mairie de NANCY - Salle Schepfer

Il sera notamment question :
- des actuels freins juridiques à la constitution des familles homoparentales
- de l’insécurité dans laquelle se trouvent les familles homoparentales en raison du vide juridique français
- des problèmes liés aux droits fiscaux et sociaux (allocations, congés parentaux, etc.)

Ce débat d’intérêt public est ouvert à toutes et à tous.
Il est organisé par LesBienNées, association lesbienne et féministe, en collaboration avec l’APGL, Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens.