Quand l'Europe broie du noir...

Publié le par jeunespop57

 

 

                      Une coupure d’électricité ayant eu lieu samedi dernier (4 novembre) entre 22h et 23h a plongé quelques 10 millions d’Européens dans le noir. Elle a notamment touché l’Allemagne, d’où elle a été générée, la France, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne, le Portugal, l’Autriche ou encore la Belgique, cette propagation étant due à l’interdépendance des pays européens en matière d’électricité (cela permet un maintien des prix à la consommation à des niveaux raisonnables).

 

                      Cette panne a bien entendu relancé le débat de la politique énergétique européenne. Celle-ci a fait l’objet de certaines propositions au sein de l’UMP pour le projet 2007, notamment celle soutenant la concentration de l’action commune européenne concernant des politiques concrètes dont l’énergie, l’écologie et la politique industrielle (entre autres) font partie. Ceci est non seulement nécessaire, mais même indispensable actuellement (la Russie veut renforcer sa présence et son influence en Europe pour le gaz, hausse des prix des matières premières, coût du baril encore élevé et politique « pétrolière » difficile à mener…) et c’est un point qu’il ne faut pas négliger sous prétexte que l’on ne s’y sente pas impliqué directement.

  

                       Mais bon, peut-être les « rassembleurs du non » ont-ils des opinions plus avisées sur la question (n’est-ce pas, Monsieur Fabius, Madame Buffet…)…

 

 

 

 

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article