Une société du respect et de l'égalité des chances: face et grâce à la justice

Publié le par jeunespop57

 

                Face à la justice, le délinquant doit prendre conscience que son acte porte atteinte aux autres. Ainsi, le projet UMP prévoit que le multirécidiviste se voit désormais appliquée une peine plancher et le mineur multirécidiviste de 16 à 18 ans sera jugé comme un adulte. De même, afin qu'une fois la peine purgée, la sûreté soit assurée, les personnes dangereuses seront prises en charge par des structures psychiatriques et non pas laissées sans accompagnement.

                Pour renforcer les droits de la défense, le projet prévoit que seule une juridiction composée de plusieurs magistrats, ne comportant pas le juge d'instruction, pourra placer une personne en détention provisoire, effectuée désormais dans un
établissement réservé.

                Pour assurer le respect de la victime,  un juge sera chargé de veiller à l'information des victimes et à la pleine et entière exécution des condamnations, pour que les peines ne soient plus vidées de leur sens car non réalisées dans leur totalité.

                 Enfin, dans les mêmes conditions que les autres professions, ni plus, ni moins, les magistrats devront répondre de leurs fautes, en tenant compte bien sûr des spécificités et des difficultés de l'acte de juger, qui impose bien souvent de prendre des décisions graves dans un contexte flou.

 

 

 

Publié dans Projet UMP 2007

Commenter cet article