Le projet de Ségolène Royal enfin dévoilé

Publié le par jeunespop57

Ségolène Royal a enfin levé le voile sur sur programme politique, appellé « Pacte Présidentiel », le dimanche 11 février à Villepinte. Ce programme est en grande partie une synthèse des débats participatifs ayant eu lieu dans toute la France dont les résumés sont conservés en « cahiers d’espérances ».

Aucun sujet n’a été négligé par la candidate (mis à part le financement de ce projet) : pouvoir d’achat, retraites, emploi, Europe, international, environnement…

Parmi les mesures qu’elle a présentées, on retiendra qu’elle n’a pas abandonné le projet des jurys citoyens, des centres éducatifs encadrés « éventuellement par l’armée » et… l’allocation d’autonomie aux étudiants « sous condition de ressources ( ??? si un Socialiste pouvait avoir la bonté de bien vouloir nous éclairer sur ce point…) ».

Sans oublier le SMIC à 1500€ dès le mois de juin si elle est élue, la sécurité sociale professionnelle, «le droit à un premier emploi au bout de six mois ou encore un «prêt gratuit de 10.000 euros» pour les jeunes actifs.

Ségolène Royal a dit ne pas vouloir « traiter les délinquants comme des sauvages ou des barbares » (qu’elle aille dire ça à la femme qui a été agressée par 50 lycéens) tout en exigeant «une sanction ferme, rapide et proportionnée», et le retour de la police de proximité.

 

Les institutions républicaines n’y ont pas échappé : mandat unique, réforme du Sénat et abrogation du 49.3. Sans oublier la «démocratie participative», avec une proposition de loi d’initiative citoyenne à partir d’un million de signatures.

 

La dernière partie de son discours s’est concentrée sur l’Europe et la place de la France dans le monde. Ségolène Royal a souhaité inscrire «la croissance et l’emploi» dans les «statuts de la Banque centrale européenne», mais veut aussi une «Europe qui protège ses citoyens», avec un «protocole social».

A propos de l’international, enfin, la candidate a évoqué «les valeurs universelles» portées par la France qui «pèsera de tout son poids pour que soit respecté le droit international» et se refusera «à sortir de l’histoire».

Elle a consacré un long passage à l’Afrique, évoqué les «liens séculaires et très forts » avec la Russie, ainsi que le «réalisme et l’ambition» dont la communauté internationale doit faire preuve face au Proche-Orient. Ou encore les Etats-Unis, «emportés parfois jusqu’à l’erreur par le poids de leur puissance».

Les Français «aiment la France grande, ouverte, accueillante aux opprimés», lance encore Royal, et «je serai la présidente de cette République là », qui «sur la scène du monde aussi, travaillera à un ordre juste».

Bref que ceux qui veulent vivre plus tard de la politique retienne cette belle leçon que Madame Royal vient de nous donner ou comment faire un programme transpirant l’idéologie et la démagogie.

 

 

 

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article

gilles57 14/02/2007 14:12


Ségolène Royal comptait sur la présentation de son programme à Villepinte dimanche dernier pour relancer sa campagne. Selon un sondage BVA-Le Figaro-LCI réalisé au lendemain de son discours, la candidate socialiste ne bénéficie pas vraiment des effets escomptés par ses partisans. En effet, 53% des sondés n'ont pas trouvé son programme convaincant, contre 43% d'un avis contraire. Même dans son propre camp, près d'un tiers des sympathisants de gauche n'ont pas été convaincu. Plus généralement, les personnes interrogées jugent son pacte présidentiel pas "innovant" (54%), et pas "solide" (54%).

gilles57 14/02/2007 14:04

Eh oui ! la France est en déclin depuis l'arrivée de Mitterrand en 81. Je te donne une information , le budget de l'état (avec Mr Barre comme 1er ministre) était équilibré.....c'est à dire pas de déficit. Mais après la faillite de Mitterrand notre pays a du mal à retrouver cette équilibre. Merci les socialistes pour cette destruction de l'économie Française.
J'ai confiance au programme et au projet de Nicolas Sarkozy car il est le seul à tenir ses engagements......Même si la gauche dit le contraire.

julien 14/02/2007 11:55

gilles57, tu pense peut etre que sarkozy ne fais pas des promesses qui ne pourront etre tenu, reveille toi ça fait 40 ans que ça dure!! et sinon concernant les 50 milliard d'allegement d'impots pour les entreprises, il va le trouver ou le manque à gagner???

et laurent, c'est bien beau de mettre des commentaires sur le discours de Sego, je peux faire exactement la même avec des intervenants qui seront satisfait et convaincu de la prestation de Mme royale. ça n'a aucun sens ce que tu fais puisque c'est partisan et subjectif. Et puis SVP, arretez de faire croire que la gauche est seul responsable de la situation actuelle. Sur les 20 dernieres années, la droite à été 11 ans au pouvoir, elle a certainement sa part de responsabilité??? Ah non j'oubliais vous etes tout beau tout propre, c'est les socialos la peste!! Vous etes pitoyable!

Fée Clochette 13/02/2007 13:41

Un livre très intéressant pour comprendre le personnage, et donc sa politique:

Ségolène Royal, entre ombre et lumière - Evelyne Pathouot

Ames sensibles s'abstenir: Ségolène Royal est une créature de Mitterand...

Cyril de Metz 13/02/2007 11:53

Encore une fois, c'est la déception. Jai beaucoup aimé l'entendre parler de l'école de la seconde chance et des internats d'excelence, tiens ce n'est pas une proposition de Sarkozi???
Ensuite, le financement pour son pacte??? C'est encore nous bonnes poires qu'on est qu'y allons y contribuer. Il faut que le PS cesse de vouloir donner de l'argent à tord et à travers alors que notre pays est trés endétté!
Elle parle des relations amicales avec les states mais dès que Sarkozi a serré la main de Bush on l'a critiqué comme pro américain??? Cherchez l'erreur!!
On pourrait en dire encore beaucoups plus mais ça ne servirait à rien!