Ségolène a formé ses bataillons... Marchons!

Publié le par jeunespop57

« Maintenant, j'ai avec moi la meilleure équipe qui soit », déclare Ségolène Royal dans un entretien au Parisien. Une condition sine qua non pour ouvrir la nouvelle phase de sa campagne : une confrontation « indispensable » avec la droite. Elle se targue d’avoir pu réunir dans son équipe du « pacte présidentiel » les poids-lourds socialistes. « J'entendais dire: 'elle ne rassemble pas'. Mais les choses viennent en leur temps. Dans une campagne, il y a des étapes », souligne-t-elle, ajoutant que Lionel Jospin n’a pas hésité avant d’accepter « chaleureusement » de la rejoindre. De même, Laurent Fabius lui a réservé un franc soutien lors d’un meeting commun dans son fief du Grand-Quevilly.

Reste encore à savoir s’ils se sont ralliés par réelle conviction ou pour l’encadrer afin de limiter les dégâts…

Désormais, l’heure est à la confrontation, dit-elle : « les Français la veulent, même s'ils la redoutent un peu aussi au cas où elle déraperait dans une querelle de personnes ». Et de s’y lancer avec une attaque contre Nicolas Sarkozy. Tout en disant « ne pas juger l’homme », elle estime qu’il s’est « fortement droitisé », l’accusant d’utiliser « le vocabulaire de l’extrême-droite », notamment à propos des « abattages de moutons dans les baignoires ».

Ségolène Royal est également revenue dans Le Parisien sur l’épisode Besson. Elle regrette son départ, et assure que sa déclaration d’alors (« qui connaît Monsieur Besson ? ») se voulait un « trait d’humour ». « J'étais dans une usine auprès de femmes qui touchent le salaire minimum après 35 ans de carrière, et les médias ne parlaient que de cela, ce qui me semblait manquer de respect pour ces ouvrières », justifie-t-elle.

 

Evelyne Pathouot (son ancienne collaboratrice) serait de son avis…

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Fée Clochette 02/03/2007 10:59

Non, à la place elle propose les noeuds-noeuds dans les cheveux des petites filles... Original...

Que le "désir d'avenir" soit avec vous...

Marie 01/03/2007 21:11

Les militants PS sont rassurés, le programme est cohérent, volontariste et chiffré, le désir d'avenir est avec nous.
Segolene Royal va gagner l'élection présidentielle et nous la soutiendrons même si elle ne nous offre ni les tongs ni les Tshirts.

Damien2Metz 27/02/2007 09:22

Ségolène Royal a barri l'annonce d'une nouvelle équipe, les éléphants sont revenus !!

Lors de l'émission sur TF1, Ségolène Royal avait promis trois choses :

1. Des femmes dans son équipe
2. faire travailler les handicapés est une affaire de tous
3. Une nouvelle équipe jeune

Réponse :

1. La parité est loin d'être respecté
2. Aucun handicapé dans son équipe
3. Où est la jeunesse dans on équipe ???

Comble du comble, Laurent Fabius dans son équipe : lui qui a trahi son parti pour des ambitions personnelles en disant "non" à l'Europe.

Damien

Indépendant 26/02/2007 20:20

Tout cela pour en arriver là, bienvenue en 2002 cher(e)s ami(e)s socialistes !

Quant aux débats et au projet, l'ump continue son travail. Travail d'autant mieux assurer qu'il n'y a pas de changement toutes les semaines des conseillers. Je vous invite vraiment à réfléchir à cela ! Votre candidate apparement a du mal à supporter contestations et réalités.

Erasme de Metz 26/02/2007 18:28

Déjà fini les débats, les projets et tout et tout?