Ca s'en va et ça revient...

Publié le par jeunespop57

Pour son premier "meeting en concubinage", Ségolène Royal a défendu jeudi soir, aux côtés de François Hollande, le principe du "donnant, donnant" qu'elle dit avoir placé au coeur de son programme, affirmant que la gauche est du côté de la "dignité du travail" et pas de "l'assistanat" :  "Je ne suis pas favorable à une société de l'assistanat. La gauche ce n'est pas cela, la gauche c'est la dignité du travail. La société que je vous propose, c'est une société du donnant-donnant où chacun aura le sentiment que ce qui est donné par la responsabilité publique à ceux qui en ont le plus besoin s'accompagne en retour d'un effort de la part de ceux qui reçoivent", a-t-elle déclaré devant environ 6.000 personnes. La candidate est revenue longuement sur "la valeur travail", affirmant qu'avec la droite, "nous n'avons pas la même conception de la valeur travail".

 

Là-dessus, nous sommes d’accord…

 

S'appuyant sur le témoignage d'"une ouvrière" rencontrée dans la journée lors d'une visite d'usine, elle a expliqué que la valeur travail signifie "que toute personne qui retrouve un emploi ne perde pas de revenu par rapport à une personne qui vit de l'assistance", alors que "parfois, quelqu'un qui travaille gagne moins que quelqu'un qui voudrait bien, d'ailleurs, travailler". Elle a rappelé que son "pacte présidentiel" prévoyait, pour y remédier, "le revenu de solidarité active". "Le donnant-donnant", a ajouté la candidate, "c'est aussi le sens de l'allocation (d'autonomie) pour les jeunes".

 

Une ALLOCATION… C’est pas une forme d’assistanat, ça ?... Quant à sa définition de la valeur, travail, c’est bizarre… Sarkozy dit la même chose !!

 

Plus généralement, "la valeur travail, c'est d'abord lutter contre le chômage, c'est d'abord donner du travail à tous. C'est d'abord revaloriser les bas salaires. C'est sécuriser, par des contrats de travail durables - et je félicite les jeunes de leur lutte contre le CPE". C'est encore, selon Ségolène Royal, "faire une fois pour toutes - la gauche l'a promis et pas vraiment réalisé, et nous devrons le faire -, en sorte que le travail soit moins taxé que le capital".

 

Bonne idée ! TAXONS LE GRAND CAPITAL !!!! Histoire de faire fuir les derniers investisseurs français ! A nous les Américains, Chinoi, Indiens et autres qui, une fois qu’il auront fait ce qu’ils ont à faire en France, délocaliseront ! C’est François qui va être content…

 

« Je suis une opportuniste, je suis une socialiste... Il y en a qui ne contestent, qui ne revendiquent, ni ne protestent. Moi je ne fais qu’un seul geste, je retourne ma veste… »

 

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florian G. 31/03/2007 23:48

Comme je t'ai dit jeudi, on découvre peu à peu ta personnalité "Touf".

Garde ce pseudo, il est tellement beau

Fée Clochette 31/03/2007 20:36

Il paraît que Laurent Gerra a surnommé Ségolène la "Fée Clochette"! Il va falloir que je songe à changer de pseudo si ça prend trop d'ampleur...