Le 22 avril, pourquoi voter Nicolas Sarkozy : l'Europe

Publié le par jeunespop57

Après l’échec du référendum sur la constitution européenne, le peuple français s’interroge sur  la poursuite de la construction européenne. En effet, l’Europe est trop souvent perçue comme une source de menaces sur le plan social. La raison de cette perception vient du fait qu’actuellement l’Europe n’est qu’un outil de circulation de capitaux et de marchandises. Aujourd’hui l’Europe doit entrer dans une seconde étape qui va marquer la construction de l’Europe sociale. Cette seconde étape devra rapprocher l’Europe de ses citoyens afin qu’ils en voient quotidiennement les effets.

L’entrée des pays de l’Est de l’Europe est trop souvent aujourd’hui signe de délocalisation. A travers cette Europe sociale nous devons les aider à atteindre les mêmes niveaux de protection sociale que dans les pays d’Europe de l’Ouest. Cette évolution ne pourra se faire qu’après la création d’un outil unique et commun. Nicolas Sarkozy estime que nous avons fait l’Europe pour agir mais pas pour subir. L’Europe doit être au service de tous les états européens. L’Europe ne doit pas avoir peur de défendre ses intérêts face aux autres organisations. Nicolas Sarkozy défend la  préférence communautaire lorsque les intérêts de L’Europe sont menacés. Pourquoi l’Europe devrait abandonner son agriculture ou ses PME dans des négociations à l’OMC, alors que les Etats-Unis ont obtenu le droit de soutenir ces mêmes filières.

Nicolas Sarkozy a proposé à nos partenaires un traité simplifié, limité aux questions institutionnelles que nul n’a contesté pendant la campagne référendaire, afin que l’Europe se dote rapidement des moyens de fonctionner efficacement à 27 États membres. Comment peut-on continuer à fonctionner à 27 comme on fonctionnait à 12. Il se veut le président qui débloquera l’Europe de la situation actuelle. Sa proposition de création d’un gouvernement européen vise à offrir plus de lisibilité aux citoyens européens que cette présidence tournante.

Enfin, l’Europe doit nous permettre de faire à plusieurs ce que seuls nous faisons moins bien : notamment la politique migratoire et le développement, la politique industrielle et la recherche, le développement durable. L’Europe doit devenir un réel outil de performance et d’excellence au service de tous les citoyens européens.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jpb 20/04/2007 12:32

L'Europe se construira par des solidarités de fait. Donc en mettant en place des politiques communes, petit à petit. La constitution est venue trop tôt dans le calendrier, la maison pour accueillir des citoyens européens n'était pas encore construite.