Chômage en dessous des 8%

Publié le par jeunespop57

recherche-emploi.jpg


                 «Une première depuis le 3e trimestre 2002», c’est ainsi que la ministre de l’Economie et des Finances, Christine Lagarde, s’est félicitée de la nouvelle baisse du chiffre du chômage au troisième trimestre 2007. 

                  Avec 2,203 millions de chômeurs recensés selon les normes établies par le Bureau international du travail (BIT), le taux de chômage en France métropolitaine s’établit à 7,9%, soit une baisse de 0,2 point par rapport au deuxième trimestre. Il s’élève à 8,3% si l’on inclut les départements d’Outre-mer. Selon l’INSEE, il s’agit toutefois d’une estimation à « plus ou moins 0,4 points ». Deux enquêtes sont utilisées pour obtenir ces résultats : l’enquête «Emploi en continu» qui ne porte que sur les personnes de 15 ans et plus vivant en France métropolitaine et l’enquête «Emploi annuelle dans les Dom» effectuée tout au long du deuxième trimestre de l’année.

                  Les chiffres «marquent une amélioration sensible du marché du travail», qui est «particulièrement nette pour les jeunes, dont le chômage diminue à 18,4% (20,1% au 2e trimestre)», et «confirment les indications fournies par les dernières données administratives de l’ANPE», a jugé la ministre de l’Economie.

                  Elle a par ailleurs souligné que le taux d’emploi, avec 64,5%, continue de se redresser et témoigne d’une amélioration structurelle du marché du travail».

                  D’après les résultats de l’enquête Emploi publiée par l’ANPE, en un an, le taux a baissé d’un point par rapport au troisième trimestre 2006 à l’époque évalué à 8,9% de la population active.




Publié dans Actualité

Commenter cet article

Julien 13/12/2007 19:41

Il est marrant PA... quand ça va pas, c'est la faute à Nicolas, quand ça va bien, c'est grâce à Villepin (et en plus je fais des rimes, comme notre poète d'ancien 1er Ministre...)

(voir une discussion animée que nous avions eu sur un précédent post...)

P.A. 11/12/2007 21:45

Ravi de voir que le bilan du gouvernement précédent gouvernement en matière d'emploi soit enfin reconnu ici! J'espère que le "choc de confiance" qui devait venir ne va plus tarder et renforcer ce mouvement!