Fabien, chapeau bas!

Publié le par jeunespop57


Fabien de Sans Nicolas, le président des Jeunes Populaires, était l’invité de « Sur le grill », débat organisé régulièrement par l’Université de Metz, le mardi 6 mars.

Après s’être présenté, il a notamment défendu le projet des Jeunes Populaires dans ses grandes lignes : contrat d’autonomie, statut de l'université, lutte contre l'échec scolaire et sur insertion des jeunes dans la vie professionnelle. Il a également répondu aux questions concernant l’écologie, réaffirmant ainsi le concept de « pollueur-payeur », le chômage des jeunes, les contrats de travail…

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Fabien s’en est admirablement bien sorti, sachant que la majorité des journalistes étaient orientés « Gauche » (ce que nous avons déploré, question de neutralité journalistique… Certains ne s’en cachaient pas, d’ailleurs), que de nombreuses interventions du public étaient très offensives et que les questions étaient posées de manière à déstabiliser notre Président.

Bruno Julliard avait eu droit à plus de tendresse… No comment…

Mais force est de constater que Fabien de Sans Nicolas a convaincu. Son discours est loin d’avoir laissé son auditoire indifférent, il ne s’est pas laissé déstabiliser et a toujours su répondre avec les mots justes. Mais il a surtout contribué à casser l’image « ringarde et vieillote » que les Gauche se plaît tant à donner aux Jeunes Populaires. Les statistiques le prouvent : il y a 4 ans, nous étions 6 000 jeunes à être membre de l’UMP. Aujourd’hui, nous sommes plus de 35 000…

Mention spéciale des Jeunes Populaires : déjà fiers de diffuser le projet de Nicolas Sarkozy, Fabien de Sans Nicolas, par son intervention, n’a fait que nous renforcer dans notre conviction et notre volonté de mener cette campagne avec à la clé un avenir pour tous les Français.

Un grand Merci, Fabien…

 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article